Amazon se met aux petits soins des jeunes parents

EXCLUSIF Le géant de la vente en ligne lance ce jeudi en France son programme «Amazon Famille»…

Claire Planchard

— 

Illustration d'une main de bébé sur une souris d'ordinateur.
Illustration d'une main de bébé sur une souris d'ordinateur. — Vladimir Godnik / Mood /REX/SIPA

Jusqu’à 20 % de remise sur des couches sur abonnement, de nouvelles offres promotionnelles exclusives tous les mois dans une boutique «Bébé et puériculture» entièrement rénovée ou encore une livraison garantie en 24h sur l’intégralité du site. Amazon a sorti l’artillerie lourde pour lancer en France ce jeudi son programme «Famille», une déclinaison de son offre «Premium» destinée aux jeunes parents et proposée à 49 euros par an.

Super-généralistes et super-spécialistes

Après des lancements réussis aux Etats-Unis en 2009, puis en Grande-Bretagne et en Allemagne (sous la dénomination «Amazon Mom»), le géant de l’e-commerce s’attaque au marché français de la puériculture en ligne avec une stratégie bien rodée. «Nos innovations partent toujours des besoins de nos clients dans un souci de praticité, de simplicité et de prix les plus justes. Or devenir parent change la vie, cela demande beaucoup du temps et de dépenses. Il était donc stratégique pour nous de répondre à ces attentes qui n’étaient pas entièrement satisfaites et de combler les manques dans l’offre du marché aujourd’hui», résume Sébastien Szczepaniak, directeur des catégories Santé, Beauté, Hygiène et Puériculture d’Amazon.fr.

>> Lire l'interview exclusive de Romain Voog, président d'Amazon.fr

Avec 150.000 références revendiquées dans sa boutique «Bébé et puériculture» Amazon.fr assure offrir «30 fois plus de références que dans les plus gros magasins physiques»: «Nous sommes à la fois super-généralistes et super-spécialistes: nous sommes capables de proposer toutes les grandes marques mais aussi des petits fournisseurs, des couches aux sièges-autos en passant par les petits pots ou les livres et les jouets», souligne Sébastien Szczepaniak.

Fiches conseils originales

Sans compter les articles d’occasion, également proposés dans certaines catégories de produits et qui constituent aujourd’hui un des segments les plus dynamiques de ce marché «bébé» en ligne, déjà estimé à 12,5 % des ventes totales en 2012 par le cabinet Xerfi-Precepta. «Aujourd’hui les primo-parents sont nés avec Internet et ont intégré ce canal dans leurs processus de choix et d’achat, mais aussi les modes de consommations collaboratifs (prêt, location, seconde main, recommandation) qui vont avec», souligne Isabelle Mazarguil, fondatrice de l’agence de conseil en marketing pour les enfants et les parents Junior & Co. «Résultat, le marché de la puériculture en ligne se développe sur deux axes: l’innovation avec des nouveautés permanentes mais aussi avec les produits d’occasion qui poussent les parents à renouveler leur équipement même entre leurs différents enfants», souligne la spécialiste.

«Les jeunes parents préfèrent un positionnement de spécialiste qui est un gage de confiance et de sécurité, mais pour les prix bas ils seront plus tentés par les grandes surfaces: Internet permet d’être à la croisée des deux! Pour compenser le fait de ne pouvoir utiliser physiquement les produits, les sites marchands doivent s’efforcer d’ajouter des vidéos et des photos, etc.», note pour sa part Ludovic Leurent, directeur fondateur de la première place de marché pour les 0/14 ans GodSaveTheKids.com, qui vient d’ouvrir. «Sur Internet les avis et le bouche-à-oreille sont déterminants, poursuit-il et on fait plus confiance à l’avis d’une copine qu’à celui du distributeur!».

Et c’est précisément pour convaincre ces jeunes parents déboussolés de concrétiser l’achat de leur poussette ou de leur lit parapluie dans sa boutique qu’Amazon.fr lance une première: des fiches de conseils («choisir sa poussette» ou «préparer son trousseau de maternité») spécialement conçues en partenariat avec le magazine Parents. «C’est une innovation très importante car le besoin d’information était une demande récurrente formulée par nos clients dans leurs commentaires, nous voulions les accompagner», explique le responsable d’Amazon Famille.