La morosité de l'activité économique française confirmée en mai

© 2014 AFP

— 

Un opérateur de marché, à Paris, le 12 septembre 2011
Un opérateur de marché, à Paris, le 12 septembre 2011 — Eric Piermont AFP

La morosité de l'activité économique française s'est confirmée en mai avec la publication mercredi de l'indice final composite établi par la société Markit, à son plus bas niveau en trois mois.

«L’Indice final Markit Composite de l’Activité Globale en France» s'est établi le mois dernier à 49,3 points contre 50,6 points en avril, en-dessous de la barre de 50 points qui marque une reprise économique.

Ce chiffre est le même que la première estimation donnée le 22 mai par Markit.

«Après la stagnation du produit intérieur brut observée au premier trimestre 2014, l'économie française ne semble pas, pour l'heure, s'engager sur le chemin de la reprise au deuxième trimestre», a commenté Jack Kennedy, économiste de Markit, dans un communiqué.

La société de recherches économiques a souligné mercredi le résultat «décevant en mai» de la mesure de l'activité dans le secteur des services. Elle avait déjà évoqué lundi une activité «atone» dans l'industrie française, cette fois.