Une association de consommateurs vous aide à financer vos travaux de rénovation thermique grâce à une prime

ENERGIE La CLCV lance ce mardi  Prime Cash Energie, un service de valorisation des certificats d’économie d’énergie des particuliers en partenariat avec l'expert GEO PLC…

Claire Planchard

— 

Travaux d'isolation du toit d'une maison.
Travaux d'isolation du toit d'une maison. — SIERAKOWSKI/ISOPIX/SIPA

Plusieurs centaines d’euros de prime directement versés en chèque ou en virement dans un délai de quatre mois garanti pour tous vos travaux générant aux certificats d’économie d’énergie (CEE), de l’achat d’une chaudière à condensation ou basse température à l’isolation thermique des combles: voilà la promesse du service Prime Cash Energie lancé ce mardi par la CLCV.

Prime en cash

«Ce système de CEE a été mis en place à l’origine pour les professionnels et les particuliers mais dans les faits à peine 10 % des ménages qui effectuent des travaux qui y sont éligibles demandent à en bénéficier. Et les fournisseurs d’énergie (EDF, GDF ainsi que les distributeurs qui vendent de l’essence) qui ont l’obligation de racheter ces certificats ne versent pas d’argent en direct à ceux qui leur revendent: soit ils proposent des prêts bonifiés ou des remises sur devis, à l’image d’EDF et GDF, soit ils offrent des bons d’achats comme Leclerc ou des abondements sur les cartes de fidélité comme Carrefour. Des démarches administratives très lourdes qui peuvent prendre plus d’un an!», souligne François Carlier délégué général de la CLCV.

Face à ce constat, la CLCV a donc choisi de s’associer à une «société de services en efficacité énergétique» agréée par le ministère de l’Ecologie, GEO PLC. Son métier: s’assurer de la conformité des dossiers de demander d’aide le plus rapidement et rigoureusement possible et verser de l’argent aux particuliers, avant de revendre les CEE aux fournisseurs d’énergie. Pour bénéficier de cette assistance, il suffit au client d’adhérer à la CLCV (30 euros/an) et de suivre une procédure simple: «avant de signer tout devis ou contrat, il faut s’inscrire sur le site Internet Primecashenergie.com pour vérifier que les travaux envisagés sont bien éligibles et simuler sa prime. GEO PLC envoie une offre définitive que le particulier doit renvoyer signée. Une fois les travaux finis, il suffit d’envoyer l’attestation de fin de travaux et la facture. Dans un délai de quatre mois maximum, la prime est versée», résume la CLCV dans un communiqué.

«Selon la surface et son mode de chauffage, on peut espérer toucher entre 300 et 600 euros pour des travaux d’isolation et environ 300 euros pour système de chauffage économique, ce qui peut représenter 5 à 20 % du coût total des travaux», souligne François Carlier. Une aide fournie sans condition de revenus et quel que soit le statut de votre logement (résidence principale ou secondaire) et qui vient s’ajouter aux autres aides existantes (prêts à taux zéro ou crédit d’impôt). Un coup de pouce non négligeable qui tombe à pic à l’heure des préparatifs des travaux de rénovation de l’été.