L'assurance en ligne ne décolle pas

©2006 20 minutes

— 

Encore embryonnaire au regard de ses voisins européens, le marché français de l'assurance en ligne connaît une croissance moins forte que celle du commerce sur Internet. Selon une étude du cabinet américain Forrester Research publié vendredi, seul 1,6 % des internautes français ont souscrit une police d'assurance en ligne entre mars 2005 et mars 2006. « Une proportion plus faible que dans tous les autres grands pays européens. » « L'assurance est un produit complexe. L'assureur, c'est quand même celui qui va vous défendre si vous écrasez quelqu'un », avance Stanislas Di Vittorio, président d'Assurland, premier site comparateur de produits d'assurance en France. Autre obstacle, la faiblesse de l'offre en France.