H&M retire un t-shirt portant une étoile de David ornée d'une tête de mort

BAD BUZZ Le président de l'Association britannique des étudiants juifs a trouvé ce produit dans un magasin de Londres, rapporte «Le Parisien»…

B. de V.

— 

Un entrepôt du groupe suédois de prêt-à-porter H&M au Bourget (Seine-Saint-Denis) est paralysé depuis mardi par une grève, les salariés dénonçant notamment leurs conditions de travail, a appris l'AFP mercredi de sources concordantes.
Un entrepôt du groupe suédois de prêt-à-porter H&M au Bourget (Seine-Saint-Denis) est paralysé depuis mardi par une grève, les salariés dénonçant notamment leurs conditions de travail, a appris l'AFP mercredi de sources concordantes. — Eric Piermont AFP

Une étrange association visuelle. Une étoile à six branches rouge et noire ornée une tête de mort peinte, sur un débardeur vendu 9,95 euros par l'enseigne d'habillement H&M, en France et dans le monde.

«Evidemment, une affreuse erreur», selon Eylon Aslan-Levy, président de l'Association britannique des étudiants juifs, cité par Le Parisien, ce vendredi. Alertée par des clients choqués, la direction de H&M a fini par retirer le t-shirt de la vente, lundi dernier.

Ne pas tomber dans la paranoïa

Eylon Aslan-Levy sur son site, The Times of Israel, s'est «demandé s'il n'était pas paranoïaque, peut-être que seuls les juifs pensent immédiatement au symbole juif quand ils voient deux triangles ainsi superposés». «Je doute qu'il y ait eu la moindre intention antisémite de la part du styliste, mais la juxtaposition de l'étoile de David et d'une tête de mort est absolument inappropriée et offensante», poursuit-il.

«Il a été immédiatement compris et le t-shirt a été retiré des rayons, avec des excuses de la direction», ajoute l'étudiant londonien. «Nous ne cherchons en aucun cas à promouvoir des messages provocants, explique la direction de la griffe suédoise, selon Le Parisien. Cela a échappé à notre vigilance, malgré nos nombreux contrôles».

Contacté par 20 Minutes, H&M n’a pas encore répondu.