La Redoute: Nouvel ultimatum des repreneurs qui menacent d'aller au tribunal de commerce

ÉCONOMIE «La direction a dit "14h ou tribunal de commerce"», selon un délégué syndical CGT de La Redoute...

B.D. avec AFP

— 

Un bâtiment de La Redoute, le 4 mars 2014, à Roubaix, dans le nord de la France
Un bâtiment de La Redoute, le 4 mars 2014, à Roubaix, dans le nord de la France — Philippe Huguen AFP

Les repreneurs de La Redoute ont lancé un nouvel ultimatum aux syndicats, leur donnant jusqu'à ce vendredi 14h pour signer le protocole d'accord du plan social, sans quoi ils saisiraient le tribunal de commerce, ont affirmé plusieurs sources syndicales.

«La direction a dit "14h ou tribunal de commerce"», a indiqué à l'AFP Fabrice Peeters, délégué syndical CGT de La Redoute, en marge d'un CE consacré au business plan du projet de reprise, à Roubaix (Nord).