Tourisme: Comment les Français traquent les petits prix

VACANCES Selon le Baromètre Opodo 2014 présenté ce mardi, le nombre de Français partis en vacances en 2013 est stable par rapport à l'année précédente. Mais désormais ils construisent leur propre séjour, de plus en plus sur Internet, sans intermédiaires…

Romain Lescurieux

— 

Des personnes visitent la 29e édition du salon professionnel annuel du tourisme Top Resa, le 26 septembre 2007 à Deauville
Des personnes visitent la 29e édition du salon professionnel annuel du tourisme Top Resa, le 26 septembre 2007 à Deauville — Mychele Daniau AFP

«Ils changent les dates, l’heure, mettent des alertes, des réveils, pour ne pas rater les offres. Les Français sont devenus des experts de la comparaison des prix online», commente Guy Raffour du Cabinet Raffour Interactif, qui a réalisé le baromètre Opodo 2014 rendu public* ce mardi.

En effet, quand ils partent en vacances, les Français veulent une bonne prestation pour un prix bas et n’hésitent pas à comparer tout ce qui peut l’être pour construire leur séjour.

45% des Français ont réservé leur séjour sur Internet en 2013

Et c'est avant tout parce que leurs finances en ont pris un coup: le budget moyen d’une famille à l’été 2013, de 1.950 euros, a baissé de 150 euros par rapport à 2012. Du coup, «les Français sont prêts à sacrifier d’autres dépenses pour leurs vacances et cherchent le meilleur rapport qualité/prix», explique Guy Raffour.

Dans ce contexte, ils ont appris à maîtriser les outils du e-tourisme à leur disposition: sites de comparateur de prix, alertes, promotions, offres de dernière minute... Et ce, sur les différents terminaux: ordinateur, tablette, smartphone. En 2013, 45% des Français partis, soit 14,1 millions, ont réservé tout ou une partie de leurs séjours sur Internet, contre 13,6 millions en 2012.

«Ils savent bien jongler avec les promos et les affaires»

Les gens achètent également de moins en moins de «packs tout compris» et scrutent les offres de façon indépendante les unes des autres. «Ils savent maintenant bien jongler avec les promos et les affaires. Ils sont très fouineurs», note Guy Raffour. Transport d’une part, hébergement de l’autre, les Français s’intéressent aux offres low cost et aux «nouvelles» tendances: covoiturage, location de logements de particuliers. Enfin, ils sont aussi connectés aux réseaux sociaux pour préparer leur séjour.

En 2013, 20% des e-touristes ont consulté les réseaux sociaux pour préparer leurs séjours. Selon l’étude, les trois types de contenus recherchés en priorité sur ces réseaux concernent la découverte d’actualités festives et culturelles, les descriptions visuelles et les idées de destinations.

Le Baromètre Opodo est une étude réalisée par le Cabinet Raffour Interactif. 1.010 individus interrogés en janvier et février 2014, représentatifs par quotas croisés de la population française métropolitaine âgée de 15 ans et