Rachat de SFR: Drahi promet d'investir massivement en France mais restera résident à l'étranger

RACHAT «Je n'ai pas prévu de faire rentrer ma famille en France», a déclaré le patron d'Altice, entré en négociations avec Vivendi pour le rachat de SFR...

B.D. avec AFP

— 

Patrick Drahi, principal actionnaire de Numericable, le 7 mars 2007 lors d'une conférence de presse à Paris
Patrick Drahi, principal actionnaire de Numericable, le 7 mars 2007 lors d'une conférence de presse à Paris — Olivier Laban-Mattei AFP

Patrick Drahi, le patron d'Altice entré en négociations avec Vivendi pour le rachat de SFR, a promis ce lundi d'investir massivement en France mais ne compte pas rapatrier en France sa résidence fiscale, a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse.

«Je n'ai pas prévu de faire rentrer ma famille en France», a déclaré Patrick Drahi, installé en Suisse. «Je vais déjà investir 3 milliards d'euros en France, c'est un rapatriement massif, si tous les investisseurs qui investissent en France rapatrient leurs capitaux en France, je fais pareil qu'eux, demain matin», a-t-il ajouté.