La facture énergétique de la France s'envole

— 

AFP TV

La facture énergétique de la France a grimpé l'an dernier de 19% par rapport à 2005 pour atteindre 46 milliards d'euros, à cause notamment de flambée du pétrole, indique les chiffres communiqués jeudi matin par le ministère de l'Economie.

Cette somme représente 2,7% du produit intérieur brut (PIB), soit la plus forte part de la production nationale depuis 1985. Elle reste cependant loin de la part de 5% du PIB atteinte en 1981, précise Bercy.

En 2005, la facture énergétique avait augmenté de 35%.

Interrogé sur ce sujet, le ministre délégué au Budget Jean-François Copé a souligné jeudi matin sur BFM l'importance de l'euro dans ce contexte. «Sans l'euro, on aurait eu une crise majeure en termes de prix», a-t-il dit.