L'Ukraine a une «énorme» dette de gaz la Russie, indique Gazprom

© 2014 AFP

— 

Le groupe public russe Gazprom a indiqué samedi que l'Ukraine avait une «énorme» dette de gaz 1,55 milliard de dollars (1,12 md EUR) non payée à la Russie, et a averti que le prix préférentiel accordé à Kiev par la Russie pourrait être remis en cause.

«Nous avons de bonnes relations avec l'Ukraine, le transit fonctionne, il faut juste payer le gaz... Pour le moment, les arriérés de paiement se montent à 1,549 milliard de dollars», a déclaré un porte-parole de Gazprom, Sergueï Kouprianov, à l'agence Ria Novosti.

«Avec une telle façon de payer et de remplir ses engagements, l'Ukraine ne va selon toute vraisemblance pas pouvoir conserver le prix préférentiel dont elle bénéficie actuellement pour le gaz» russe, a-t-il ajouté.

Dmitri Peskov, porte-parole du président russe Vladimir Poutine, avait indiqué début février que la Russie s'inquiétait de plus en plus du retard de l'Ukraine dans le paiement de ses factures de gaz.

Au bord de la faillite, l'Ukraine risque le défaut de paiement sans une rapide perfusion financière internationale.