Retraites: passages à l’attaque

© 20 minutes

— 

Le round d’observation est terminé. Le gouvernement, les syndicats et le patronat entament la négociation sur les retraites aujourd’hui, au ministère des Affaires sociales. Un terme auquel l’occupant des lieux, François Fillon, préfère celui de « concertation ». Celle-ci s’annonce tendue. « Le gouvernement entend jouer les prestidigitateurs et nous laisser croire que des marges de discussion sont encore possibles », a accusé, hier, le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, brandissant la menace d’une « rupture ». Mercredi, François Fillon avait présenté l’allongement de la durée de cotisation des fonctionnaires comme « une des priorités » de la réforme. Celle-ci sera bouclée « avant le début de l’été », a-t-il assuré hier.