«L’assassinat d’Air Lib», info ou intox?

© 20 minutes

— 

Une pleine page de pub dans Le Monde pour dénoncer « l’assassinat d’Air Lib » par l’Etat et le projet d’enquête parlementaire sur sa gestion de la compagnie : l’initiative, signée du « collectif des salariés », provoque des remous. « Ce collectif n’existe pas », assure la CFTC, qui voit dans la pub « une manipulation tragique de l’ex-direction ». A ce jour, près de 2 300 des 3 200 salariés ont reçu leur lettre de licenciement. Mercredi, la cour d’appel de Paris doit statuer sur le recours déposé par la direction contre la liquidation judiciaire.