Le monde de la culture appelle à une marche lundi

SOCIAL Les acteurs de la culture sont en colère...

avec AFP

— 

Illustrations intermittents en colère 
Illustrations intermittents en colère  — JACQUES DEMARTHON / AFP

Les organisations d'employeurs et de salariés du secteur culturel organisent lundi une «Marche pour la Culture» à Paris et en province pour demander au gouvernement un «élan salvateur». 

«L'ambition culturelle s'est effacée des discours politiques», souligne dans son communiqué le Syndicat national des Entreprises artistiques et culturelles (Syndeac). «Après les diminutions déjà constatées ces dernières années, de nouvelles baisses, plus drastiques encore, s'annoncent pour les trois prochaines années sur les budgets culturels de l'Etat et des collectivités territoriales».

5.000 personnes attendues à Paris

La marche doit aussi exprimer l'inquiétude du secteur sur la nouvelle étape de décentralisation (délégation de compétence) ainsi que sur la renégociation en cours du régime des intermittents. Il s'agit d'une rare démarche unitaire puisque du côté des salariés du spectacle (CGT, CFDT, FO, CGC etc.) les grands syndicats d'employeurs des secteurs de la musique, de l'opéra, des orchestres et de l'art contemporain sont de la partie (Profedim, CPDO, Cipac, Synolyr etc).

La «Marche pour la culture» veut rassembler 5.000 personnes à Paris du Cirque d'Hiver (13h) au Palais Royal (16h) et plusieurs milliers en province (Rennes, Nantes, Bordeaux, Montpellier, Marseille, Lyon, Clermont-Ferrand, Metz, Lille, Grenoble, Saint-Denis de la Réunion), selon le Syndeac.