Mory Ducros: Les «2.210» salariés repris «exhortent» les syndicats à signer l'accord

SOCIAL Ils le demandent dans un communiqué...

avec AFP

— 

Les salariés de Mory Ducros  du site de Libercourt, dans le Pas-de-Calais ont bloqué le dépôt de  Lesquin, le 27 janvier 2014.
Les salariés de Mory Ducros du site de Libercourt, dans le Pas-de-Calais ont bloqué le dépôt de Lesquin, le 27 janvier 2014. — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Un collectif des «2.210» salariés du transporteur Mory Ducros dont les emplois sont potentiellement préservés dans le cadre d'une reprise par Arcole Industries a «exhorté» lundi dans un communiqué les syndicats de l'entreprise à signer l'accord «permettant au tribunal de commerce de Pontoise de statuer» sur l'offre de reprise.

La CFDT se refusait à signer vendredi

Le tribunal doit reprendre les discussions mardi à 14h30. Le principal point d'achoppement porte sur la signature d'un accord majoritaire des syndicats, exigé comme clause suspensive à la reprise par Arcole, et que la CFDT, premier syndicat de l'entreprise, se refusait à signer vendredi.