Audi va investir 22 milliards d'euros d'ici 2018 dans de nouveaux modèles

© 2013 AFP

— 

Le constructeur allemand de voitures haut de gamme Audi a annoncé vendredi vouloir investir massivement d'ici 2018 dans de nouveaux modèles et dans les technologies, après avoir atteint en avance son objectif d'écouler 1,5 million de véhicules par an.
Le constructeur allemand de voitures haut de gamme Audi a annoncé vendredi vouloir investir massivement d'ici 2018 dans de nouveaux modèles et dans les technologies, après avoir atteint en avance son objectif d'écouler 1,5 million de véhicules par an. — Frederic J. Brown AFP

Le constructeur allemand de voitures haut de gamme Audi a annoncé vendredi vouloir investir massivement d'ici 2018 dans de nouveaux modèles et dans les technologies, après avoir atteint en avance son objectif d'écouler 1,5 million de véhicules par an.

La marque aux quatre anneaux, filiale du groupe Volkswagen, prévoit d'investir 22 milliards d'euros entre 2014 et 2018, dont 16 milliards dans ses actifs, tandis que 6 milliards d'euros seront consacrés à l'optimisation de son bilan, a-t-elle détaillé dans un communiqué.

«Dans le futur, nous allons investir de manière renforcée dans de nouveaux produits: 70% (de ces investissements) sont prévus pour la modernisation et l'élargissement de notre gamme de modèles, ainsi que pour notre portefeuille de technologies», a déclaré Axel Strobek, directeur financier d'Audi, cité dans ce communiqué.

Plus de la moitié des investissements prévus profiteront aux sites d'Ingolstadt et de Neckarsulm, situés tous deux dans le sud de l'Allemagne.

Ce plan s'inscrit dans le cadre d'un programme d'investissement du groupe Volkswagen, qui prévoit d'investir 84,2 milliards d'euros sur les cinq prochaines années.

Audi, qui est en concurrence avec deux compatriotes, BMW et Mercedes-Benz (groupe Daimler) pour la première place sur le marché premium, a indiqué avoir déjà atteint en 2013 son objectif d'écouler 1,5 million de véhicules par an, ce qu'il ne comptait réaliser qu'en 2015.

Il vise désormais à écouler deux millions de voitures par an à l'horizon 2020. Pour ce faire, il entend notamment porter sa gamme de modèles de 49 actuellement à 60 véhicules au cours des prochaines années.