Etats-Unis: la Fed relève sa prévision de croissance pour 2014

© 2013 AFP

— 

Les monnaies de certains grands pays émergents poursuivaient leur chute libre lundi, plombées par des situations économiques locales difficiles mais surtout impuissantes face à la Réserve fédérale américaine (Fed) dont une décision de politique monétaire est attendue mercredi.
Les monnaies de certains grands pays émergents poursuivaient leur chute libre lundi, plombées par des situations économiques locales difficiles mais surtout impuissantes face à la Réserve fédérale américaine (Fed) dont une décision de politique monétaire est attendue mercredi. — Karen Bleier AFP

La Banque centrale des Etats-Unis (Fed) a élargi mercredi sa fourchette de prévision de croissance pour 2014 et abaissé légèrement celle du chômage.

Le produit intérieur brut du pays (PIB) devrait progresser de 2,8% à 3,2% l'année prochaine, une fourchette plus large que celle de 2,9 à 3,1% prévue en septembre, selon les nouvelles projections du Comité de politique monétaire (FMOC).

La Fed a en revanche abaissé sa prévision de croissance pour 2015, qui s'échelonne désormais entre 3 et 3,4% contre 3 à 3,5% auparavant.

La Banque centrale se montre par ailleurs optimiste s'agissant de l'emploi, revoyant légèrement en baisse sa prévision du taux de chômage en 2014, de 6,3 à 6,6% contre 6,4% à 6,8% jusqu'ici.

La Réserve fédérale a indiqué qu'elle pourrait relever son taux directeur, maintenu proche de zéro depuis 2008, une fois que le taux de chômage serait descendu à 6,5%. Il était de 7,0% en novembre aux Etats-Unis.

La Fed attend également, pour changer de cap, que l'inflation se situe autour de son objectif annuel de 2%.

Dans ses nouvelles projections, elle ne pas prévoit pas une inflation à ce niveau avant 2015 (entre 1,5 à 2,0%) selon ses nouvelles projections.

Sur un an, la hausse des prix à la consommation s'est élevée à 0,7% en octobre aux Etats-Unis.