La réponse du conseiller RH à Marie-Charlotte, internaute: «Ne faites aucune candidature spontanée qui ne porte pas un projet»

EMPLOI Comme chaque semaine, Gilles Payet, animateur du blog www.questionsdemploi.fr, conseille un internaute dans sa recherche d'emploi...

— 

Paris, le 4 septembre 2013
Gilles PAYET, coach emploi
Paris, le 4 septembre 2013 Gilles PAYET, coach emploi — F. LODI / 20 MINUTES

Cette semaine, Marie-Charlotte, internaute de 20 Minutes, soumet ses doutes à Gilles. Jeune diplômée en architecture, elle ne sait pas comment s’y prendre pour faire le grand saut dans le marché du travail. Gilles Payet lui donne quelques pistes.

>> Découvrez le témoignage de Marie-Charlotte: «Jeune diplômée, dois-je me limiter aux demandes de stages?»

Bonjour Marie-Charlotte,

La recherche d’un premier poste d’architecte est effectivement compliquée. Et il faut accepter que cela prenne du temps. C’est le cas de la plupart des jeunes diplômés, y compris en France.

Plusieurs pistes pour densifier vos démarches:

Faites jouer le réseau de l’école en faisant une recherche ciblée sur Linkedin et sur Viadeo (saisir le nom de votre école dans le moteur de recherche)

Ouvrez cette recherche en prenant contact avec tous les archis d’intérieurs en poste. Je viens de faire le test en saisissant uniquement les mots clés «architecture d’intérieur» et vous avez 6.791 contacts sur Linkedin et 3.636 sur Viadeo. En affinant le tri, vous aurez une liste de professionnels en poste susceptibles de vous rencontrer ou a minima de vous donner des conseils ou encore des contacts intéressants (de collègues ou partenaires en phase de recrutement par exemple).

Le «je veux un emploi mais si vous me proposez un stage je prends» ne vous mènera jamais à un job

A noter: sur ces deux réseaux, plusieurs groupes de discussion portent sur l’architecture d’intérieur. Inscrivez-vous à ceux-ci, faites-vous repérer et repérez les professionnels intéressants à contacter.

Super important: dans vos prises de contact, soyez apporteuse d’idée, de projet. Donnez du sens à vos messages de mise en relation.

A ce propos, évitez la posture «Je veux un emploi mais si vous me proposez un stage je prends» qui ne vous mènera qu’à un stage et jamais à un emploi. Ne l’utilisez qu’en entretien et uniquement si vous sentez que c’est la seule issue possible à un contrat. Mais jamais en 1er niveau de discours.

Voilà pour l’essentiel Marie-Charlotte. Gardez confiance en vous. Soyez créative et apporteuse de solutions dans votre approche. Ne faites aucune candidature spontanée qui ne porte pas un projet pour votre interlocuteur. Et vous finirez par trouver.

Gilles Payet 

Retrouvez sur le blog www.questionsdemploi.fr plus de 2.000 questions-réponses en accès libre sur la recherche d’emploi et la mobilité professionnelle – Gilles Payet a répondu depuis mai 2008 à plus de 12.000 internautes en questionnement sur leur évolution professionnelle