La retraite avant 60 ans rejetée

© 20 minutes

— 

Les députés de gauche comme de droite s’accordent à trouver l’idée généreuse. Mais trop coûteuse. L’Assemblée a rejeté hier la proposition de loi du groupe communiste accordant la retraite à taux plein, avant l’âge de 60 ans, aux salariés qui ont déjà versé les 40 annuités réglementaires. La mesure aurait profité aux 800 000 personnes ayant commencé à travailler à 14 ou 15 ans, à des postes souvent pénibles. Selon le gouvernement, elle aurait coûté 13,6 milliards d’euros par an. Il a donc invoqué l’article 40 de la Constitution, qui interdit aux députés d’alourdir les dépenses publiques. Un argument déjà utilisé par le gouvernement Jospin en 2001. Le dossier ne sera pas rouvert avant la réforme générale des retraites, en juin.