IBM annonce un programme de rachat d'actions de 15 milliards de dollars

© 2013 AFP

— 

La direction du groupe informatique américain IBM a annoncé mardi qu'elle allait renoncer à ses bonus pour l'année 2013, tirant les conséquences d'un recul du bénéfice net et surtout d'une croissance en panne.
La direction du groupe informatique américain IBM a annoncé mardi qu'elle allait renoncer à ses bonus pour l'année 2013, tirant les conséquences d'un recul du bénéfice net et surtout d'une croissance en panne. — Johannes Eisele AFP

Le groupe informatique américain IBM a annoncé mardi qu'il comptait consacrer 15 milliards de dollars supplémentaires à des rachats d'actions.

Il compte effectuer les rachats «en Bourse ou de temps en temps dans des transactions privées, en fonction des conditions du marché», selon un communiqué où la durée sur laquelle s'étalera le programme n'est pas précisée.

IBM indique que les 15 milliards de dollars s'ajouteront à une enveloppe d'environ 5,6 milliards de dollars toujours disponibles fin septembre dans le cadre d'un programme de rachat autorisé précédemment.

Le groupe annonce en outre son intention de demander l'autorisation de racheter encore plus de titres dans un an.

A Wall Street, l'action du groupe grimpait de 2,16% à 181,18 dollars vers 16H50 GMT.

IBM avait choqué le marché mi-octobre avec l'annonce d'un recul imprévu de 4% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, dû plus particulièrement, aux ventes en Asie et notamment sur l'important marché chinois.