Budget 2014: L'Assemblée nationale a adopté le volet recettes à une large majorité

POLITIQUE Le volet recettes du projet de loi de finances était soutenu par les socialistes, les écologistes et les radicaux de gauche...

avec AFP

— 

Vue de l'hémicycle du Sénat, le 4 septembre 2013.
Vue de l'hémicycle du Sénat, le 4 septembre 2013. — V. WARTNER / 20 MINUTES

L'Assemblée nationale a adopté mardi, à une large majorité, les impôts du projet de budget de l'Etat pour 2014, après un débat-marathon en première lecture de plus d'une semaine.

Soutenu par les socialistes, les écologistes et les radicaux de gauche, le volet recettes du projet de loi de finances a recueilli 316 voix, contre 249. Le Front de gauche, mais aussi l'UMP, l'UDI et l'extrême droite ont voté contre.

Dix députés n'ont pas pris part au vote.

Aucun socialiste contre

Aucun socialiste n'a voté contre ou n'a voté blanc sur ce texte, crucial comme marqueur d'appartenance à la majorité.

Chez les députés écologistes, qui avaient menacé en septembre de ne pas voter un budget à l'époque pas assez verdi à leurs yeux, seuls Sergio Coronado et Isabelle Attard se sont abstenus, tandis que Noël Mamère a voté contre.

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait affirmé plus tôt qu'il aurait «la confiance» d'une «large majorité de l'Assemblée nationale» à l'occasion du vote du budget 2014, quelques heures après que Christian Jacob (UMP) lui avait demandé de vérifier s'il bénéficiait toujours de la confiance de sa majorité.