VIDEO. «30 Carats»: Quand la spéculation financière devient un jeu d'enfant

JEUX Fabien Chevillon, trader et amateur de jeux de société, a créé un jeu directement inspiré des mécanismes financiers à l'oeuvre dans la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008...

Claire Planchard / Vidéo: Thomas Lemoine

— 

Fabien Chevillon, trader et créateur du jeu «30 Carats»
Fabien Chevillon, trader et créateur du jeu «30 Carats» — THOMAS LEMOINE / 20 MINUTES

Bluff, déduction, comportements moutonniers: les marchés financiers sont un grand terrain jeu. C’est de ce constat tiré au plus fort de la panique financière qui a suivi la chute de Lehman Brothers, que Fabien Chevillon a tiré l’inspiration du jeu de société «30 Carats», qui vient d’être commercialisé par l’éditeur Grosso Modo, notamment à la Grande Récré et les boutiques spécialisées.

Maintes fois primé dans les plus grands concours européens de jeux de société, le jeu a été conçu comme une initiation ludique aux mécanismes à l’œuvre sur les marchés financiers. Des actifs toxiques aux pierres précieuses, des «swaps» aux enchères, le financier a expliqué à 20 Minutes comment il les avait fidèlement reproduits dans un jeu amusant et accessible aux enfants dès 9 ans.