Rémy Weber, prochain patron de la Banque postale

© 2013 AFP

— 

Les prud'hommes de Clermont-Ferrand se prononceront vendredi en référé sur le versement de plus d'un million d'euros d'arriérés de salaires réclamés par 110 postiers, une décision très attendue sur un conflit qui concerne potentiellement 100.000 personnes.
Les prud'hommes de Clermont-Ferrand se prononceront vendredi en référé sur le versement de plus d'un million d'euros d'arriérés de salaires réclamés par 110 postiers, une décision très attendue sur un conflit qui concerne potentiellement 100.000 personnes. — Philippe Huguen AFP

L'Etat, la Caisse des dépôts et la Poste se sont mis d'accord sur le nom de Rémy Weber, le patron de CIC Lyonnais de Banque (groupe Crédit Mutuel), pour prendre la direction de la Banque postale, affirme le quotidien Le Figaro de lundi, citant des sources concordantes.

La désignation de M. Weber mettrait fin à un processus de sélection passablement compliqué, qui s'est prolongé pendant plusieurs mois.

M. Weber remplacera à la tête de la Banque postale Philippe Wahl, choisi début août pour prendre la tête de la maison-mère, le groupe La Poste, en remplacement de Jean-Paul Bailly.

M. Weber est un spécialiste de la banque de détail, étant entré en 1993 à la Lyonnaise de Banque, une des grandes banques régionales du CIC, lui-même filiale du Crédit Mutuel.

La Banque postale est détenue à 75% par La Poste et à 25% par la Caisse des dépôts.