«Entre une grossesse et un poste, ne laissez de côté aucun de vos deux objectifs, mais si nécessaire, priorisez»

EMPLOI Comme chaque semaine, Gilles Payet, animateur du blog www.questionsdemploi.fr, conseille un internaute dans sa recherche d'emploi...

— 

Paris, le 4 septembre 2013
Gilles PAYET, coach emploi
Paris, le 4 septembre 2013 Gilles PAYET, coach emploi — F. LODI / 20 MINUTES

Cette semaine, Nadine, internaute de 20 Minutes, est dans l’attente du déblocage d’une situation professionnelle. Elle s’impatiente, car elle espère tomber enceinte bientôt. Comment faire bouger les choses? Gilles Payet lui répond.

>> Découvrez le témoignage de Nadine «Y a-t-il un bon timing pour gérer naissance et emploi?»

----------

Bonjour Nadine,

Comment définir ses priorités entre un projet de maternité et celui d’une carrière?

Il n’y a pas de recette toute simple. Et la réponse vous appartient, bien sûr, car c’est un vrai choix personnel, un choix de vie. Mais la vision d’un objectif clair aide aussi à prendre les bonnes décisions.

Et parmi le champ du possible, je vois deux scénarios qui ont chacun leurs vertus:

Scénario 1: mettre de côté votre projet de maternité et tout miser sur l’obtention (à terme) d’un CDI, quitte à vous former, à passer une VAE (validation des acquis de l’expérience) pour acquérir un diplôme ou un certificat professionnel qui vous aiderait à décrocher ce CDI. Et une fois en place, une fois passée la période d’essai, repenser à votre projet de maternité. La question du congé de maternité et du congé parental qui pourrait suivre ne posera à ce moment-là plus de souci, puisque vous serez dans le cadre du droit du travail.

Scénario 2: mettre de côté votre carrière pour laisser sereinement place à ce deuxième enfant qui agrandira votre famille, qui vous donnera aussi une nouvelle énergie, une nouvelle motivation -et aussi du temps pour construire et affiner votre projet professionnel. Cela vous permettra également de préparer sereinement et sérieusement ce concours de rédacteur (ou tout autre concours, n’écartez surtout pas le sujet tout de suite).

Important à noter: dans les deux scénarios, vous ne laissez de côté aucun de vos deux objectifs. Vous ne faites que prioriser l’un des deux. Et simplement décaler la réalisation du second. Tout en maximisant vos chances de vraiment atteindre les deux à terme.

Prenez le temps d’en discuter avec votre compagnon. Et suivez ce qui vous paraît le meilleur pour vous-même. Faites-vous confiance. Le plus important est de donner cette impulsion quant à cette priorisation de vos deux objectifs.

Bien sincèrement,

Gilles Payet

Retrouvez sur le blog www.questionsdemploi.fr plus de 2.000 questions-réponses en accès libre sur la recherche d’emploi et la mobilité professionnelle – Gilles Payet a répondu depuis mai 2008 à plus de 12.000 internautes en questionnement sur leur évolution professionnelle.