Louis Chauvel : «Ils doivent accepter des postes sous-qualifiés»

©2006 20 minutes

— 

Louis Chauvel, professeur à Sciences-Po et auteur de Classes moyennes à la dérive*.

Pourquoi les jeunes se retrouvent-ils avec des postes inférieurs à leur formation ?

Ils font trois années d'études de plus que leurs parents. Or le nombre de places de cadres et de salariés n'a pas évolué dans les mêmes proportions. Ils se retrouvent donc à occuper des postes sous-qualifiés par rapport à leur niveau d'études. S'ils refusent, ils multiplient les risques de se retrouver au chômage.

Jusqu'où cela va-t-il aller ?

Tout va dépendre du taux de remplacement des papy-boomers qui vont partir en retraite. Pour l'instant, on constate que dans la banque et les assurances, les directions refléchissent de plus en plus à sous-traiter à l'étranger pour gagner en productivité. Autant d'emplois qui ne seront pas à pourvoir en France.

Recueilli par S. L.

* Seuil, 2006.