Une certaine idée du bonheur... dans un hamac
Une certaine idée du bonheur... dans un hamac — OJO Images/Rex Featur/REX/SIPA

BONHEUR

Rapport 2013 du bonheur: Les Français moins heureux que l'an dernier?

L'ONU vient de publier le «Rapport 2013 du bonheur». Un rapport annuel qui mesure le bien-être des individus, pays par pays. La France est 25e…

Richesse économique ne rime pas forcément avec bonheur. Pour la seconde année consécutive, l'ONU sort son «World Happiness Report». (La carte du monde du boneur est à retrouver par ici) Il se base sur six critères principaux pour établir son classement: le revenu par habitant, l’espérance de vie en bonne santé, l’absence de corruption, la capacité à pouvoir compter sur quelqu'un, le pouvoir de faire ses choix de vie librement et la générosité.

Ce rapport vise à pousser les Etats à prendre en compte ce type de données pour mener à bien des politiques nationales en vue d'un développement plus durable. 

La France recule mais reste devant l’Allemagne

A ce jeu-là, le Danemark, la Norvège et la Suisse trustent les premières places sans surprise. Suivent les Pays-Bas et la Suède. Avec une note de 6,76 sur 10 (contre une moyenne mondiale à 5,10), la France se positionne au 25e rang, après les Etats-Unis, 17es mais juste devant l'Allemagne, 26e. Toutefois l’Hexagone perd deux places par rapport au classement 2012. Une étude à prendre avec des pincettes alors qu'un Français actif sur trois penserait au suicide, selon une enquête publiée ce lundi. 

Dans cette dynamique, le 20 mars avait été décrété par l'Assemblée générale des Nations unies journée internationale du bonheur. L’organisation a reconnu que le bonheur et le bien-être sont non seulement des aspirations universelles mais qu’ils devraient être pris en compte dans les objectifs politiques.

Un bonheur en hausse mais encore limité

Le rapport montre que le niveau de bonheur a crû ces cinq dernières années en Amérique latine et en Afrique sub-saharienne. A l'inverse, il a diminué au sein des pays industrialisés. De manière globale, le bonheur a augmenté dans 60 des 130 pays recensant les données nécessaires à l'étude. 41 pays ont vu leur niveau de bonheur régresser.

L'ONU met en garde sur la santé mentale dans le monde, estimant que 10% de la population mondiale souffre de dépression ou de troubles anxieux majeurs.