Air France tente les bas prix vers le Maghreb

— 

Air France a fermé sa ligne Avignon-Orly, jugée trop peu rentable.
Air France a fermé sa ligne Avignon-Orly, jugée trop peu rentable. — Jack Guez AFP/Archives

 C’est une compagnie aérienne à bas prix au nom évocateur, Air France Soleil, qu’Air France-KLM envisage de lancer, a révélé vendredi le quotidien La Tribune. La compagnie européenne a confirmé cette information, sans préciser le nom, et a indiqué que son conseil d’administration prendrait mercredi la décision d’investir ou non dans ce créneau.

Si cette filiale voit le jour, elle sera dédiée au transport des passagers vers les pays du Maghreb, comme la Tunisie et le Maroc, mais aussi l’Espagne. Les premiers vols réguliers, effectués avec une flotte de Boeing 737-800, seraient lancés au printemps 2007. Les vols seraient vendus par les voyagistes, mais aussi en direct aux clients via le site Internet
www.transavia.com (une filiale de KLM) et un centre d’appels. Ce modèle de distribution axé sur la vente à distance a fait le succès des compagnies low-cost.

Avec ce projet, Air France suit les pas de KLM, dont la filiale discount Transavia est très rentable. Face aux succès des low-cost, d’autres grandes majors aériennes du continent ont déjà franchi le pas : l’allemande Lufthansa avec Germanwings et Condor ou encore l’espagnole Iberia.

A. B. (avec AFP)