Rentrée: Les bons plans pour payer moins cher les fournitures scolaires

CONSOMMATION Nos conseils pour remplir le nouveau cartable de vos enfants au meilleur prix...

Claire Planchard

— 

Achat de fournitures scolaires.
Achat de fournitures scolaires. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Affichages publicitaires en 4x3, spots TV comparatifs, avalanche de catalogues dans les boîtes aux lettres: pas de doute, à une semaine de la rentrée des classes, le marathon des achats de fournitures scolaires bat son plein dans la grande distribution. 20 Minutes vous donne quelques conseils pour éviter que la fin des vacances rime avec grosses dépenses.

Sur Internet, privilégiez les «packs» des sites spécialisés

La nouvelle étude annuelle de Familles de France vient de le confirmer: les sites spécialisés dans la vente de fournitures scolaires sont en moyenne 10 à 20% moins chers que les réseaux de distribution classiques. Et parmi, leurs offres, les «packages» de fournitures sont une option économiquement intéressante. L’association appelle toutefois à la vigilance sur les délais de livraison ainsi que les frais de port souvent élevés. Elle souligne aussi que ces «packs peuvent proposer des articles non indispensables à l’enfant, et parfois dans des quantités qui s’avèrent excessives», alors même que d’autres références demandées sur la liste officielle de l’Education nationale peuvent en être absentes.

Quant aux sites de vente en ligne des enseignes de la grande distribution, notamment le «drive», mieux vaut s’en méfier: selon une étude de l’UFC-Que choisir, on y trouve en moyenne seulement 51% des produits demandés sur la liste officielle et seulement 35% des produits  des grandes marques. Les économies promises ne vous dispenseront donc pas de vous déplacer en magasins, qui pourraient vous coûter cher en essence.

Parmi les magasins, ciblez les hypermarchés

Effet volume oblige, les plus grandes surfaces sont celles qui offrent les meilleurs prix pour les matériels scolaires, surtout en cette haute saison commerciale où elles rivalisent d’offres promotionnelles et de garanties «meilleur prix». Néanmoins, elles ne sont pas toutes aussi compétitives. Selon la toute récente étude de l’UFC-Que choisir, les centres Leclerc sont ainsi les moins chers dans la catégorie hypermarchés, avec un panier moyen de 77 euros pour un élève de primaire et 105 euros pour un collégien devant Carrefour (respectivement 87 et 127 euros). Tandis que dans la catégorie supermarchés, Super U est le plus avantageux (93 et 135 euros) très loin devant Intermarché super (110 et 143 euros).

Chiner sur les réseaux alternatifs

Pour dénicher les meilleurs prix, il faudra toutefois sortir des sentiers battus. Comme pour les habits et l’ameublement, les sites de vente entre particuliers regorgent en effet de bons plans: sur Leboncoin.fr, on trouve ainsi des lots fournitures neuves (cahiers, stylo, classeurs, etc), parfois même dans leur  emballage d’origine pour un euro seulement. Ou des cartables à roulette d’occasion pour cinq euros.

Afin de récolter des fonds et de venir en aide aux familles, les communautés locales Emmaüs organisent aussi des ventes spéciales rentrée dans toute la France : grâce à des dons ou des invendus des fabricants et de grandes surfaces, elles proposent cahiers, copies et stylo à prix cassés. Les prochains rendez-vous organisés près de chez vous sont annoncés sur la page Facebook d’Emmaüs.