Taïwan revoit à la baisse ses perspectives de croissance pour 2013

© 2013 AFP

— 

Taïwan a révisé en baisse vendredi ses perspectives de croissance pour 2013, pour la deuxième fois cette année, citant le ralentissement des économies émergentes et la baisse des exportations, qui représentent les deux-tiers de son PIB
Taïwan a révisé en baisse vendredi ses perspectives de croissance pour 2013, pour la deuxième fois cette année, citant le ralentissement des économies émergentes et la baisse des exportations, qui représentent les deux-tiers de son PIB — Mandy Cheng AFP

Taïwan a révisé en baisse vendredi ses perspectives de croissance pour 2013, pour la deuxième fois cette année, citant le ralentissement des économies émergentes et la baisse des exportations, qui représentent les deux-tiers de son PIB.

L'agence gouvernementale chargée du budget, des comptes et des statistiques table sur une hausse de 2,31% du produit intérieur brut (PIB) en 2013, contre 2,4% attendu en mai et 3,59% attendu en février dernier.

«La croissance de la demande extérieure est soumise à la décélération (attendue) des marchés émergents au deuxième semestre 2013. Ce phénomène pris en compte, avec la demande intérieure, le PIB devrait à présent croître de 2,31% en 2013», indique l'agence dans un communiqué.

Les exportations, qui représentent quelque deux-tiers du PIB de l'île, devraient augmenter de 2,3% sur l'année, alors que les dépenses de consommations sont attendues en hausse de 1,59%.

Taïwan a pâti de la morosité des économies européennes et américaine, et il souffre désormais du ralentissement des puissances émergentes, notamment la Chine.