Un contrôle fiscal incontrôlé

© 20 minutes

— 

Hervé Burte a reçu la sommation par voie d’huissier, la semaine dernière. A la suite d’un contrôle fiscal, cet ancien épicier d’Oullins, au sud de Lyon, invalide depuis 2000, devait verser 29 millions d’euros au Trésor public dans les quinze jours, sous peine de saisie. Après vérifications, le fisc a reconnu son erreur, hier. Il lui a présenté ses excuses, mais aussi le véritable montant de son ardoise : 2 000 E.