Rio Tinto Alcan: Les sites de St-Jean-de-Maurienne et Castelsarrasin sont repris

ECONOMIE L'accord a été signé en présence d'Arnaud Montebourg et de Jean-Marc Ayrault...

Vincent Vantighem

— 

L'usine Alcan exploitée par la societé Rio Tinto à Gardanne.
L'usine Alcan exploitée par la societé Rio Tinto à Gardanne. — ANNE-CHRISTNE POUJOULAT/AFP PHOTO

Le PDG de Trimet, Heinz-Peter Schlüter, et celui de Rio Tinto Alcan, Jacynthe Côté, ont signé samedi l'accord de reprise du site de Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie) et de Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) par le groupe allemand. Le PDG d'EDF, Henri Proglio, dont le groupe prendra une participation de 35% dans la nouvelle société, a également paraphé l'accord qui permet de sauver 470 emplois en Savoie et une quarantaine dans le Tarn-et-Garonne.

Jean-Marc Ayrault salue cet accord sur Twitter

Les salariés ont applaudi les signataires et ont tout particulièrement acclamé le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui se trouvait aux côtés du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, et de Thierry Repentin, son collègue des Affaires européennes, ancien élu de Savoie.

Le Premier ministre s'est d'ailleurs fendu d'un tweet personnel pour saluer cet accord.