Alstom décroche un contrat pour des tramways en Equateur

© 2013 AFP

— 

Le groupe industriel français Alstom a annoncé mardi qu'il va fournir 14 tramways et équiper une ligne dans la ville de Cuenca, en Equateur, pour un contrat de 70 millions d'euros.
Le groupe industriel français Alstom a annoncé mardi qu'il va fournir 14 tramways et équiper une ligne dans la ville de Cuenca, en Equateur, pour un contrat de 70 millions d'euros. — Yasuyoshi Chiba AFP

Le groupe industriel français Alstom a annoncé mardi qu'il va fournir 14 tramways et équiper une ligne dans la ville de Cuenca, en Equateur, pour un contrat de 70 millions d'euros.

Les tramways retenus sont de type Citadis, avec des rames de 33 mètres de long, et ils peuvent accueillir 300 passagers, précise Alstom. La solution retenue est sans caténaire, c'est-à-dire que l'alimentation en électricité se fait par un troisième rail au sol, comme c'est déjà le cas par exemple à Bordeaux.

Le contrat prévoit aussi «l’électrification, l’alimentation et l’intégration de systèmes» de la ligne de 10 kilomètres qui traversera à partir de 2015 le centre historique de cette ville, située dans le sud du pays et classée au patrimoine mondial de l'Unesco, selon Alstom.

Ce contrat a été remporté dans le cadre d'un consortium avec trois autres entreprises, selon un communiqué.

«Les tramways et les composants d’infrastructure seront produits en France dans les sites Alstom de La Rochelle, Ornans, Vitrolles et Saint-Ouen», précise-t-il.

Alstom rappelle qu'il a déjà vendu 1.700 tramways de ce type dans 41 villes dans le monde.