Etats-Unis: recul des inscriptions au chômage, hausse des revenus

© 2013 AFP

— 

Les nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont reculé pendant la troisième semaine de juin conformément aux prévisions des analystes, selon des chiffres publiés jeudi à Washington par le département du Travail.
Les nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont reculé pendant la troisième semaine de juin conformément aux prévisions des analystes, selon des chiffres publiés jeudi à Washington par le département du Travail. — Kevork Djansezian Getty Images North America

Les nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont reculé pendant la troisième semaine de juin conformément aux prévisions des analystes, selon des chiffres publiés jeudi à Washington par le département du Travail.

Le ministère a recensé le dépôt de 346.000 demandes hebdomadaires d'allocations chômage pour la semaine close le 22 juin, en baisse de 2,5% par rapport à la semaine précédente, selon des données corrigées des variations saisonnières.

Les analystes avaient anticipé cette baisse et tablaient sur une décrue des inscriptions hebdomadaires à 345.000, en ligne avec les chiffres officiels.

En moyenne sur un mois, le nombre de nouveaux chômeurs a lui aussi baissé (-0,8%) pour s'établir à 345.750. Sur un an, le recul est bien plus prononcé et s'élève à -9,4%

En mai, le taux de chômage global aux Etats-Unis est remonté de 0,1 point pour s'établir à 7,6%.

Selon les projections de la Banque centrale américaine (Fed), il devrait peu à peu décliner pour atteindre entre 7,2% et 7,3% au quatrième trimestre de cette année. La décrue devrait s'accélérer en 2014 avec un chômage échelonné entre 6,5% à 6,8%, selon la Réserve Fédérale.

Hausse des revenus

Les revenus des ménages ont par ailleurs augmenté de 0,5% en mai par rapport à avril, un chiffre supérieur aux attentes des analystes tandis que les dépenses de consommation sont en hausse de 0,3%, un niveau légèrement inférieur aux attentes, selon des chiffres publiés par le département du Commerce jeudi à Washington.

La prévision médiane des analystes tablait sur des revenus en hausse de 0,2% et des dépenses de consommation en progrès de 0,4% en données corrigées des variations saisonnières.

En outre, l'inflation a progressé de 1% aux Etats-Unis en mai sur un an, selon l'indice des prix associés aux dépenses de consommation des ménages (PCE) publié par le département du Commerce jeudi à Washington.