Procédure de l'UE à l'OMC sur les tubes: Pékin promet une réponse «appropriée»

avec AFP

— 

Pékin a promis de répondre «de façon appropriée» au lancement par l'Union européenne d'une procédure à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre la Chine à propos des taxes imposées sur les importations européennes de tubes en acier. «Nous allons traiter cette question de façon appropriée, conformément à ce que prévoit le mécanisme de règlement des disputes de l'OMC», a indiqué dans un communiqué jeudi soir le ministère chinois du Commerce, sans entrer dans les détails.

L'Europe a affiché jeudi sa détermination face à la Chine en annonçant la saisie de l'OMC dans l'affaire des tubes en acier, qui vient s'ajouter aux contentieux sur le solaire et les télécoms et fait craindre une guerre commerciale. «L'Union européenne a demandé ce jour des consultations avec la Chine à l'Organisation mondiale du commerce concernant les taxes anti-dumping imposées sur les importations de tubes en acier inoxydable sans soudure en provenance de l'UE», a annoncé la Commission dans un communiqué.

La consultation est la première étape de la procédure, afin de trouver une solution à l'amiable, avant l'éventuelle désignation d'un panel (groupe d'experts) chargé de trancher. La plainte de l'UE intervient dans le contexte d'une escalade entre l'UE et la Chine dans une série de conflits commerciaux allant du solaire aux télécoms en passant par les tubes sans soudure, la vaisselle en céramique ou le vin.