La rumeur a tort, la Fnac n'est pas à vendre

©2006 20 minutes

— 

Beaucoup de bruit pour rien ? « Tout le monde saura aujourd'hui que la Fnac n'est pas à vendre », a confié hier à 20 minutes une source bien informée. Denis Olivennes, PDG de la Fnac « le confirmera » dans une interview. L'enseigne culturelle fait l'objet de rumeurs de vente depuis la fin septembre. Cette thèse semblait cohérente avec la stratégie de sa maison-mère, Pinault-Printemps-Redoute (PPR). Cette dernière semble vouloir se défaire de ses enseignes de distribution – le groupe a annoncé en juin dernier la vente des grands magasins Printemps – pour se concentrer sur ses maisons de luxe (Gucci, Yves Saint-Laurent), où les profits sont plus importants.

E. L. et V. V.