Aéronautique: carnet de commandes stable pour Airbus en mai, Boeing remonte

© 2013 AFP

— 

L'avionneur européen Airbus a affiché jeudi un carnet de 493 commandes nettes à la fin mai, stable depuis un mois, tandis que Boeing refait son retard à quelques jours du salon aéronautique du Bourget où s'annoncent de gros contrats.
L'avionneur européen Airbus a affiché jeudi un carnet de 493 commandes nettes à la fin mai, stable depuis un mois, tandis que Boeing refait son retard à quelques jours du salon aéronautique du Bourget où s'annoncent de gros contrats. — Remy Gabalda AFP

L'avionneur européen Airbus a affiché jeudi un carnet de 493 commandes nettes à la fin mai, stable depuis un mois, tandis que Boeing refait son retard à quelques jours du salon aéronautique du Bourget où s'annoncent de gros contrats.

Les commandes brutes d'Airbus du 1er janvier au 31 mai se sont montées à 517, mais 24 annulations ont ramené le compteur à 493, là où il était à la fin avril.

La commande de 30 des futurs long-courriers A350-900 annoncée le 30 mai par Singapore Airlines ne figure pas dans les comptes de l'avionneur.

Son concurrent américain le rattrape, puisqu'il a accumulé 435 commandes nettes au 4 juin, selon les chiffres publiés sur son site internet. Fin avril, il n'affichait que 255 commandes nettes.

Airbus a récemment relevé son objectif de commandes pour l'année à largement plus de 800.

L'avionneur de Toulouse réserve généralement l'annonce de ses plus grosses commandes aux grands salons aéronautiques. Le plus grand d'entre eux, le salon du Bourget, au nord de Paris, se tient du 17 au 23 juin.

Sur la même période, Airbus a livré 247 appareils, dont six superjumbos A380. Boeing en a de son côté livré 245, selon les derniers chiffres publiés sur son site internet.