Le nombre de chômeurs en France continue son envolée avec 39.800 nouveaux inscrits

SOCIAL Ils étaient 3.264.400 en catégorie A (sans aucune activité) fin avril, toujours plus loin du pic historique de 1997...

B. de V.
— 
Un bureau de Pôle emploi à Bordeaux.
Un bureau de Pôle emploi à Bordeaux. — SEBASTIEN ORTOLA/20 MINUTES

Et pourtant François Hollande reste confiant. Pour le 24ème mois de rang, le ministère du Travail a fait état à 18h ce jeudi d’une nouvelle hausse du nombre de demandeurs d’emploi. En avril, ils étaient 39.800 de plus (+1,2%) qu’au mois de mars. Pour l’ensemble des demandeurs d’emploi catégories A+B+C, la hausse est aussi de +1,2% en avril (+58.100).

54 mois de hausse depuis 2008

Désormais, ils sont 3.264.000 en catégorie A (sans aucune activité) en France métropolitaine, soit un bond de 12,5% sur un an c'est-à-dire en moyenne près de 1.000 chômeurs de plus par jour. Selon les calculs de la rue de Grenelle, depuis février 2008, le chômage a augmenté pendant 54 mois contre seulement huit mois de baisse.

En incluant les personnes ayant effectué une activité réduite (catégories B et C), 4.799.200 demandeurs d’emploi étaient sur les listes de Pôle emploi en France métropolitaine fin avril (et 5.095.700 en incluant les DOM). Un nombre en hausse de 1,2% sur un mois et de 10,8% sur un an.

Le ministère du Travail s’explique sur la situation: «Cette tendance négative se prolongera encore dans les prochains mois avant que nous ne parvenions, par la mobilisation de tous les acteurs et de tous les instruments, à inverser la courbe du chômage à la fin de l'année.»