S'évader à petits prix en France, en Europe et dans le monde

Céline Boff
— 
Une plage en Grèce.
Une plage en Grèce. — LOUISA GOULIAMAKI / AFP

Comment s’évader à petits prix? Alors que 38% des Français ne prévoient pas de partir en vacances cet été, comme le révèle un sondage Ipsos-Europ Assistance, 20 Minutes vous donne quelques pistes.

En France

C’est la destination préférée des Français: elle est plébiscitée par 65% de nos compatriotes. «Le premier conseil, c’est de bien réfléchir à ce que vous attendez de vos vacances. Et soyez imaginatifs, cela vous coûtera moins cher!», insiste Guy Raffour, PDG du cabinet d’étude et de recherche spécialisé dans le tourisme Raffour Interactif. 

Envie de vous dépensez? Pensez à des offres comme la Loire à vélo. Vous recherchez de l’authenticité? Optez pour un séjour dans le réseau Bienvenue à la ferme, qui propose même du camping à des prix imbattables (une dizaine d’euros par jour pour une famille de quatre personnes). 

«Ce qui marche également très bien pour les petits budgets, c’est la montagne, avec des locations pour quatre personnes à moins de 200 euros la semaine», ajoute Barbara Guérin, directrice marketing de Lastminute.com. «Et souvenez-vous que le voyage commence dès que vous fermez la porte de chez vous. Fuyez les autoroutes embouteillées, prenez les petites routes, faite des haltes dans des campings ou des chambres d’hôtes, vous dépenserez moins et vous profiterez mieux», assure Guy Raffour.

En Europe

C’est la deuxième destination préférée des Français. S’ils privilégient surtout les pays ayant une frontière commune avec la France (Espagne, Italie, Belgique, Allemagne, etc.), la Turquie est un bon plan avec ses plages ensoleillées (la semaine débute autour de 530 euros par personne). N’oubliez pas, notamment pour les couples, Istanbul, qui a été élue meilleure destination 2013 par les touristes européens. L’été, la ville se découvre à plus petit prix.

Pour Guy Raffour, un très bon plan reste la Grèce, dont les prix ont nettement chuté, en raison de la crise (à partir de 700 euros par personne la semaine en juillet, moins de 300 euros en juin).

Dans le monde

«Malgré les événements, la Tunisie reste la première destination, car elle offre un rapport qualité-prix imbattable», affirme Barbara Guérin. Grâce à l’offre «Une semaine achetée, la seconde pour un euro de plus» proposée par Lastminute.com (d’autres agences proposent des offres similaires), un couple peut partir quinze jours en juillet pour un peu plus de 500 euros par personne.

Sur les long-courriers, l’Amérique latine, notamment le Pérou et le Chili, et l’Asie, particulièrement la Thaïlande et le Vietnam, sont aussi intéressants. Si les billets d’avion sont onéreux (réservez au moins trois mois avant pour décrocher les meilleurs prix), la vie sur place est très abordable et la qualité d’accueil est au rendez-vous… tout comme le dépaysement. 

Pour les séjours à l’étranger, Guy Raffour recommande de se tourner vers un organisateur disposant d’une licence «agence de voyage» et ayant pignon sur rue. «Avec la crise, les risques de faillite sont réels et donc à limiter. Passer par un tour opérateur reconnu, c’est également la certitude de disposer d’un vrai service après-vente», insiste-t-il.