Corruption en Iran: Total verse 400 millions de dollars aux USA

avec AFP

— 

Le géant énergétique français Total a accepté de payer au total près de 400 millions de dollars aux autorités américaines pour mettre fin à des accusations de versement de pots-de-vin pour obtenir des contrats publics en Iran.

Total, coté sur le New York Stock Exchange, va verser 153 millions de dollars à la Commission américaine des opérations de bourse (SEC) et 245,2 millions de dollars au département américain de la Justice (DoJ), d'après deux communiqués publiés mercredi par ces institutions.