Les MVNO en France

— 

Le groupe de distribution Auchan, qui va lancer son opérateur virtuel (MVNO) lundi, a fait part mercredi de son ambition de devenir le premier MVNO de France d'ici fin 2007.
Le groupe de distribution Auchan, qui va lancer son opérateur virtuel (MVNO) lundi, a fait part mercredi de son ambition de devenir le premier MVNO de France d'ici fin 2007. — Eric Feferberg AFP

Virgin mobile : Le groupe britannique Virgin développe en France une offre de téléphonie mobile, baptisée "Virgin Mobile", en s'appuyant sur le réseau d'Orange. Cette offre est distribuée par la société Virgin Mobile France, détenue conjointement par the Carphone Warehouse, maison mère de The Phone House (TPH), et Virgin Mobile. TPH gère déjà l'opérateur vituel (ou MVNO) Breizh Mobile, qui cible l'Ouest de la France.

NRJ mobile : S'appuyant sur le réseau SFR, le groupe a révisé son offre le 19 octobre dernier et mise notamment sur la "music mobile": il propose à ses clients un hit à télécharger pour chaque recharge de 20€ et plus et des places à gagner toute l’année pour assister à des concerts. NRJ mobile propose également de nouveaux tarifs avec :
- une minute à 45cts€ vers les fixes et les mobiles 24h/24 et 7/7 (soit une baisse de 18%)
- de nombreux bonus, avec jusqu’à 60% de crédit supplémentaire offert.
Le client NRJ mobile pourra désormais choisir entre 10 recharges d’une durée de validité de 7 jours à 4 mois.

Auchan : Le groupe de grande distribution a signé un accord d'opérateur mobile virtuel (MVNO) avec SFR, afin de lui louer son infrastructure réseau. L'offre de téléphonie mobile d'Auchan est commercialisée sous la marque A-Mobile La première formule attendue le 16 octobre, baptisée "Hyper Libre", se veut fidèle à la ligne directrice du groupe: le discount. Du côté des terminaux, Auchan proposera neuf mobiles avec son offre MVNO, dont les Samsung X680 et C130, le Siemens CX75, ou encore le Nokia 1112. Limitée dans un premier temps au prépayé, l'offre s'étendra dans le courant du premier trimestre 2007 à des forfaits et des formules de "compte bloqué" et à la 3G.

Carrefour : Après la Belgique, Carrefour s’attaque au marché hexagonal de la téléphonie mobile via un accord d’opérateur virtuel avec Orange. En Belgique, Carrefour est déjà MVNO depuis février 2006 avec l'opérateur Base, filiale du néerlandais KPN. Son offre, baptisée "1-mobile" se veut simple et à bas prix. Basée uniquement sur le système des cartes prépayées, elle propose un tarif unique vers les lignes fixes et mobiles (0,24 euros la minute). Une formule qui a déjà attiré plus de 30.000 clients.

TF1 Mobile : Les deux filiales du groupe Bouygues s’associent pour commercialiser des mini-forfaits comprenant 2 Mo d’échange de données. Une stratégie marketing destinée à cibler des adultes de 25 à 60 ans qui ont un usage «maîtrisé» de leur mobile. Contrairement à un accord de type MVNO, où un opérateur virtuel achète des minutes de communication en gros à un autre opérateur disposant d'un réseau, Bouygues Telecom prend en charge la distribution des abonnements, le support technique, etc... et TF1 apporte sa marque et ses contenus.

M6 Mobile Après un an d’activité, l’opérateur revendique 420.000 abonnés, dont 85% dans son cœur de cible, les moins de 25 ans. Le modèle choisi par M6 Mobile et son partenaire réseau Orange est un fonctionnent via un accord de licence, première étape vers la création d'un véritable opérateur mobile virtuel. Dans les faits, Orange reste propriétaire des abonnés et de leur gestion, tandis que M6 se charge du marketing.

Les autres MVNO en France :
Neuf Mobile sur le réseau SFR.

Universal Mobile sur le réseau Bouygues Télécom

Tele2 Mobile sur le réseau Orange

Ten mobile sur le réseau Orange

Coriolis , sur le réseau SFR, propose des offres pour le grand public et les entreprises

Debitel sur le réseau SFR

Fnac mobile sur le réseau Orange

Futur Télécom sur le réseau SFR. Pour obtenir un complément d’informations, il faut faire une demande par mail.

Sandrine Cochard

Source: ZDNet.fr