Cinq étapes clés pour se reconvertir

EMPLOI Gilles Payet, coach emploi, répond aux questions des Internautes de «20 Minutes»...

Gilles Payet

— 

Gilles Payet, coach emploi
Gilles Payet, coach emploi — 20 Minutes

Comme chaque semaine, Gilles Payet, coach emploi sur Questions d'emploi et Mon coaching emploi, répond aux questions des internautes de 20 Minutes.

1- Bonjour, J'ai 39 ans et j'aimerais me reconvertir mais je ne sais pas comment. J'aimerais travailler dans le secteur de la communication mais je n'ai qu'un bac mais de l'expérience dans les arts graphique (5 ans photo numérique). Je travaille actuellement dans la presse mais dans un service commercial. Cordialement Gaëlle

Bonjour Gaëlle,

Vous avez déjà identifié un secteur, celui-ci étant en rapport avec votre poste actuel, c’est un bon début.

Voici 5 étapes pour avancer concrètement dans ce projet de reconversion :

1-Préciser la nature des compétences que vous souhaiteriez exercer : commerciales, créatives, rédactionnelles, communication, artistiques… et sur quel support : écrit, web, radio, télé, hors média…

2-Identifier les métiers possibles

3-Pour chacun de ces métiers, lire des fiches correspondantes. Voir pour cela les fiches de l’Onisep mais aussi celles du répertoire Rome

4-Une fois la sélection affinée, rencontrer impérativement au moins 5 professionnels exerçant chaque métier identifié. Le but : les faire parler des contraintes et avantages de leur métier.

5-Une fois le métier souhaité clairement identifié, faire le point sur les formations indispensables pour l’exercer et voir auprès du Fongecif si cette formation peut être prise en charge dans le cadre d’un CIF. A découvrir à ce propos une fiche conseil pour faire financer votre formation.

Vous essayez et vous me tenez au courant ?

Gilles Payet

2- Bonjour, J'ai 19 ans et je suis actuellement a la recherche d'un employeur pour mon bts communication en alternance.  Toutes mes demandes depuis plus de 4 mois aboutissent a des refus ou pas de réponse.  Je ne sais plus comment m'y prendre, je sors d'un bac stg option communication spécialité cgrh et pourtant on me dit d'apprendre a me servir de Photoshop ou d'illustrator des logiciels que je n'ai jamais utilisés durant mon bac.  J'ai eu une expérience professionnel chez sephora, je sais que ça n'a rien a voir avec la communication mais on me dit d'avoir de l'expérience professionnel sinon c'est un refus et quand j'en ai (même si ce n'est pas dans le domaine où je veux faire mes études) on me dit que j'aurais du avoir mon expérience professionnel dans le domaine de la communication.  Que faire pour trouver mon employeur en alternance, je ne sais plus quoi faire.  Je voudrais des conseilles car je ne passe même pas le stade de l'entretien. Je vous remercie de la réponse que vous me donnerais. 

Bonjour,

Envoyez-moi votre LM et votre CV via mon blog www.questionsdemploi.fr + expliquez-moi la façon dont vous 1-ciblez les entreprises 2-prenez contact avec elles + 3-les relancez et je vous ferai un retour + vous donnerai des conseils sur la façon d’améliorer votre démarche.

Gilles Payet

 3- Bonjour, voici quelques questions :

 -Comment chercher un emploi lorsqu'on est déjà en poste? Comment se justifier vis-à-vis des employeurs potentiels?

 Peut on postuler pour des postes dont on a pas toutes les compétences requises (dans un cas de reconversion par exemple) ? Merci d'avance!

Bonjour Aaron,

Il n’y a pas de difficultés particulières à justifier votre souhait de partir. Les raisons vous sont personnelles mais les plus courantes sont : souhait de changer d’environnement (zone géographique, taille d’entreprise, métier, secteur d’activité…), de relever un autre challenge, d’appliquer ce que vous avez bien fait à une entreprise dont le projet vous plait particulièrement, d’avoir des possibilités d’évolution plus importantes, etc.

Les annonces d’offres d’emploi sont parfois tellement complètes (moutons à 5 pattes !) que l’on se demande comment font les recruteurs pour recruter la bonne personne !

En réalité, il faut surtout comprendre quelles sont les compétences et/ou connaissances et/ou qualités humaines qui sont prioritaires et indispensables et celles qui ne sont que des « plus ». Certains mots présents dans l’annonce vous permettent de faire cette hiérarchie : « absolument, impératif, exigé… » ou « serait un plus, si possible, idéalement… ».

A vous alors de mettre en avant dans vos LM + CV les points forts de votre candidature qui correspondent aux points forts de l’annonce, même si effectivement vous ne les possédez pas tous (mais c’est aussi le cas de tout le monde !).

Gilles Payet

4-Bonjour, J'aurais une question concernant le paiement du premier mois de CDD. Après avoir négocié un salaire annuel, j'ai été embauchée en CDD au début avril pour 5 mois or ce mois commençait pas le lundi de Pâques et mon début de contrat a donc été noté au 2 avril, 1er jour travaillé du mois. Je viens de recevoir ma fiche de paie et je constate que mon employeur m'a soustrait une journée de travail notée ABSENCE à cause de ce 1er avril férié. Est ce vraiment justifié ? Si j'avais commencé le 15 avril j'aurais compris que l'on me prélève les 2 premières semaines mais dans mon cas, j'ai travaillé tous les jours ouvrés du mois. Merci de votre réponse.

Bonjour Laure,

Je ne suis pas juriste et ne peut donc vous répondre directement mais une rapide consultation me permet de vous donner deux liens utiles :

L'article L3133-3 du Code du Travail, modifié par LOI n°2012-387 du 22 mars 2012 - art. 49 précise que le chômage des jours fériés ne peut entraîner aucune perte de salaire pour les salariés totalisant au moins trois mois d'ancienneté dans l'entreprise ou l'établissement. Voir détails + un lien utile sur ces principes concernant les jours fériés.

 Gilles Payet

5- Un CDD de 5h /semaine pour un mois renouvelé plusieurs fois est-il valable? ( Centre Intercommunale d'action sociale)

Bonjour Catherine, N'étant pas juriste, je ne peux répondre à votre question. Je vous invite cependant : A consulter la fiche du ministère du Travail sur le sujet  et appeler le 3939 (Allô service public), ils sauront vous répondre.

Bien cordialement,

Gilles Payet