Coach emploi: Cinq erreurs à ne pas commettre dans vos CV

PRATIQUE «Abstenez-vous de mettre une photo» et autres conseils de notre coach emploi pour un CV vraiment réussi...

C. La.

— 

Gilles Payet, coach emploi
Gilles Payet, coach emploi — 20 Minutes

Vous avez été près de 100 à envoyer vos CV cette semaine. Notre coach emploi Gilles Payet en a audités plusieurs dizaines (et décrypté un en détails). Il nous cite cinq défauts importants observés dans une majorité d’entre eux. Et bien sûr des conseils pour transformer ces erreurs en atouts.

1 - L’accroche doit être tournée vers les besoins de votre interlocuteur

Constat: Absence d’accroche et, quand celle-ci existe, elle est bien souvent trop courte ou pas assez vendeuse -ou encore pas très explicite (exemples : «technicien de proximité», «chef de projet», «coordiantrice» avec la faute de frappe! etc.).

Repères: L’accroche définit votre offre de compétences et de service pour votre interlocuteur. Je dois en lisant votre accroche avoir déjà envie, soit de vous rencontrer, soit de lire la suite de votre CV. Pour qu’elle retienne l’attention, elle doit être tournée vers les besoins de votre interlocuteur.

Astuce: Reprendre les mots clés de l’annonce (= besoin de votre interlocuteur) ou d’un contenu pertinent provenant du site corporate de l’entreprise (slogan, valeurs, actualité…). Contenu (10 à 15 mots): titre professionnel, expertise, connaissance particulière, talent hors norme, promesse de résultat chiffré, proposition business, etc.

2 - Descriptifs de poste: Ne retenez que les tâches en rapport avec le poste

Constat: Une majorité de CV avec des «longues listes» de tâches effectuées, sans aucune hiérarchie ni priorités. Impossible de savoir si chaque tâche est vraiment importante ou effectuée avec talent. Tout est au même niveau.

Repères: Ne pas tout dire (si vous répondez à une annonce, ne retenez que les tâches en rapport avec les besoins du poste) ou classer ces tâches dans des sous-rubriques.

Astuce: Présenter vos descriptifs de poste avec un découpage du type 1-Mission principale 2-Actions et résultats 3-Compétences et qualités mobilisées. Voir 3 exemples de ce type de présentation dynamique.

3 - Photo : Abstenez-vous ou réussissez-là!

Constat: Dans 8 cas sur 10, les candidats qui ont inséré une photo auraient… mieux fait de s’abstenir! Soit parce que la photo n’apporte rien à l’offre professionnelle du candidat. Soit parce qu’objectivement la photo ne met pas en valeur le ou la candidate. Photo pixelisée, tellement petite qu’il faut l’agrandir manuellement, visage fermé et peu avenant, photo non compressée et beaucoup trop lourde informatiquement, photo visiblement prise pendant des vacances avec un fond trop personnel, reflet du flash dans les lunettes, etc.

Repères: L’objectif 1er d’une photo de CV est de donner envie de vous rencontrer. Elle est aussi le 1er niveau de lecture d’un CV (pouvoir attractif de l’image sur les mots). Il est difficile de ne pas être influencé dans sa lecture par une photo de mauvaise qualité.

Astuce pour réussir votre photo de CV: Prendre vos photos sous cinq plans avec un appareil numérique. Plan 1: 90° à gauche, plan 2: 45° à gauche, plan 3: de face, plan 4: 45° à droite et plan 5: 90° à droite. Pour chacun des plans, vous ne bougez pas votre corps, vous tournez juste la tête. Prenez 10 photos dans chaque plan, vous aurez ainsi un choix parmi 50 photos avec des poses dynamiques.

4 - Noms des employeurs: Donnez des infos sur l’entreprise

Constat: Dans 8 cas sur 10 je ne connais pas l’activité des entreprises citées (la plupart des entreprises françaises n’ont en effet pas de notoriété en dehors de leur secteur propre). Si vous ne m’expliquez pas cette activité, et si vos descriptifs de mission de sont pas explicites je suis dans l’incapacité de comprendre ce que vous faites concrètement de vos journées de travail! C’était le cas d’une quarantaine de CV.

Repères: Donner a minima le secteur d’activité, le chiffre d’affaires et le nombre de salariés. Cela permettra de situer immédiatement votre poste dans un cadre global.

Astuces: Pour le chiffre d’affaires et le nombre de salariés, vous pourrez le retrouver sur www.societe.com (ou jeter un coup d’oeil sur le site web de votre société s’il existe). Pour plus de détails, vous pouvez aussi renvoyer vers une page existante de site (via un lien URL).

5 - Résultats chiffrés: Communiquez sur la croissance du CA

Constat (pour les profils commerciaux et financiers): Le focus est souvent fait sur des résultats mais sans les quantifier avec des infos chiffrées.

Repères: Si je recrute un commercial, je souhaite connaître le volume d’affaires traitées (nombre de clients, chiffre d’affaire annuel) mais aussi son efficacité commerciale (croissance du CA ou de la marge brute, croissance des parts de marchés, gain de marchés avec le nom des clients, etc.).

Astuces: Vous ne pourrez pas pour des raisons éthiques communiquer sur les niveaux de marge interne de chaque client, ni sur le chiffre d’affaires généré par un client en particulier (info stratégique et confidentielle). Vous pouvez en revanche communiquer sur des CA globaux (secteur, région, national, international) et surtout sur leur croissance. Pour un poste financier, vous citerez le chiffre d’affaires, le nombre de salariés, le nombre de factures, de relances de recouvrement, etc. en fonction de votre fonction (comptable, directeur comptable, DAF, contrôleur de gestion…).

-------

Pour en savoir plus, consultez les fiches pratiques du site de Gilles Payet www.moncoachingemploi.fr et en particulier les fiches consacrées au CV : mise en page, lisibilité, orthographe, accroche, présentation d’un nouveau métier, photo… (voir détails).