Renault: Ses ventes chutent de 11,8%

© 2013 AFP

— 

Le constructeur automobile français explore de possibles coopérations avec son concurrent japonais Mitsubishi Motors, sans pour autant envisager une opération capitalistique, affirme le quotidien Le Figaro de vendredi, citant des dirigeants anonymes du groupe.
Le constructeur automobile français explore de possibles coopérations avec son concurrent japonais Mitsubishi Motors, sans pour autant envisager une opération capitalistique, affirme le quotidien Le Figaro de vendredi, citant des dirigeants anonymes du groupe. — Bertrand Guay AFP

Renault a vu ses ventes reculer de 11,8% au 1er trimestre 2013, à 8,27 milliards d'euros, en raison d'un contexte européen «plus difficile qu'attendu», mais le constructeur a confirmé mercredi ses objectifs 2013 et souligné la poursuite de sa croissance à l'international.

Le groupe a indiqué dans un communiqué qu'il maintient ses objectifs 2013 d'augmenter ses immatriculations, de dégager une marge et une trésorerie opérationnelles positives pour son activité automobile, malgré la baisse de 5% attendue sur les marchés européen et français.