IBM étudie la suppression de plus de 1.200 postes en France

© 2013 AFP

— 

Le géant américain de l'informatique IBM envisage de supprimer "plus de 1.200 postes" sur les 9.700 que compte le groupe en France, a-t-on appris mercredi de sources syndicales, à l'issue d'un comité central d'entreprise.
Le géant américain de l'informatique IBM envisage de supprimer "plus de 1.200 postes" sur les 9.700 que compte le groupe en France, a-t-on appris mercredi de sources syndicales, à l'issue d'un comité central d'entreprise. — Fred Dufour AFP

Le géant américain de l'informatique IBM envisage de supprimer «plus de 1.200 postes» sur les 9.700 que compte le groupe en France, a-t-on appris mercredi de sources syndicales, à l'issue d'un comité central d'entreprise.

«La direction nous a dit que sa +réflexion allait vers une nécessité de supprimer plus de 1.200 emplois+ sur deux ans», a affirmé à l'AFP Pierry Poquet, délégué central Unsa, premier syndicat du groupe.