L'Allemagne a intérêt à une zone euro en croissance, dit Moscovici

Avec Reuters

— 

L'Allemagne ne peut pas ignorer qu'elle a intérêt au retour de la croissance dans la zone euro, a déclaré mercredi le ministre français de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici.

Après les réunions du G20, du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale de la semaine passée, il s'est félicité lors d'une conférence de presse du «changement de ton» de la communauté internationale sur la nécessité de promouvoir la croissance, quitte à décaler dans le temps les objectifs de rééquilibrage des finances publiques.

Le débat a gagné ces derniers jours l'Union européenne où les Pays-Bas notamment ont emboîté le pas à la France en reportant à 2014 le retour à un déficit public à 3% du PIB. L'Allemagne s'inquiète de son côté que l'assainissement des comptes des Etats endettés soit assimilé à de l'austérité. «L'Allemagne ne peut pas ignorer qu'elle a intérêt a avoir une zone euro qui soit en croissance», a déclaré Pierre Moscovici devant la presse.