Boeing 787: l'Europe approuve les modifications des batteries

© 2013 AFP

— 

Les modifications proposées par Boeing sur les batteries de ses avions 787, qui connaissaient des risques de surchauffe, ont été approuvées mardi par l'Agence européenne de la sécurité aérienne.
Les modifications proposées par Boeing sur les batteries de ses avions 787, qui connaissaient des risques de surchauffe, ont été approuvées mardi par l'Agence européenne de la sécurité aérienne. — JIJI PRESS

Les modifications proposées par Boeing sur les batteries de ses avions 787, qui connaissaient des risques de surchauffe, ont été approuvées mardi par l'Agence européenne de la sécurité aérienne.

Ce feu vert, donné quelques jours après celui des Etats-Unis, autorise la reprise des vols «dès que cette modification sera installée», a indiqué l'AESA dans un communiqué.

Vendredi dernier, Boeing avait déjà obtenu le feu vert des autorités américaines de l'aviation, la FAA, sur les modifications proposées sur la batterie lithium-ion du 787, ouvrant la voie à une reprise rapide des vols de son dernier-né.

L'autorisation de reprise de vol du 787 aux Etats-Unis est désormais acquise, moyennant quelques formalités, et celle du ministère japonais des Transports devrait suivre dans la semaine, éventuellement adossée à des mesures additionnelles concernant le contrôle et l'entretien des appareils.

Le Conseil national de la sécurité des transports doit ainsi tenir une réunion de deux jours à partir de jeudi, au cours de laquelle témoigneront des fonctionnaires de la FAA, des représentants de Boeing et des responsables de GS Yuasa, le fabricant japonais des batteries incriminées, selon des sources ministérielles citées par des médias.

Les compagnies aériennes japonaises All Nippon Airways (ANA) et Japan Airlines (JAL) ont commencé lundi à modifier les systèmes de batteries de leurs Boeing 787.

Les 50 exemplaires déjà livrés dans le monde du 787, dit «Dreamliner», sont cloués au sol depuis le 17 janvier après deux graves problèmes de batterie lithium-ion dont l'origine demeure inconnue: un incendie le 7 janvier à Boston et une surchauffe incontrôlable ayant entraîné un atterrissage d'urgence au Japon le 16 janvier.