ArcelorMittal: Arrêt définitif des hauts fourneaux de Florange à partir de mercredi

INDUSTRIE L'arrêt est entériné...

B. de V. avec agences

— 

Manifestation à Florange le 27 septembre 2012.
Manifestation à Florange le 27 septembre 2012. — Mathieu Cugnot/AP/SIPA

La direction annonce l'arrêt définitif des hauts fourneaux de Florange à partir de ce mercredi. Ce processus, visant à couper l'alimentation en gaz des tours de chauffe (maintenues en veille depuis octobre 2011), prendra deux jours, mercredi et jeudi.

«L'arrêt des tours de chauffe marque bien le début du lancement de la procédure de mise sous cocon», a déclaré à l'AFP Henri-Pierre Orsoni, directeur général d'ArcelorMittal Atlantique, confirmant des informations obtenues de sources syndicales.

Mittal compte sur le marché français

Lakshmi Mittal, PDG d'ArcelorMittal, déclarait ce dimanche «regretter» la fermeture des hauts-fourneaux de Florange (Moselle) tout en estimant que le coût de l'énergie et du travail en France limite la compétitivité du secteur de l'acier dans le pays.

La fermeture des hauts-fourneaux de l'usine ArcelorMittal de Florange ne remet pas en question la présence du groupe en France, assure toutefois Lakshmi Mittal, qui décrit la France comme «un marché clé» où le groupe compte «rester» et «investir».