L'UE classe une enquête pour soupçons de cartel de distribution de l'eau en France

Avec Reuters

— 

La Commission européenne a l'intention de classer sans suite une enquête sur des soupçons de cartel dans la distribution d'eau en France, a annoncé mardi Veolia Environnement.

Bruxelles avait ouvert une enquête au début 2012 à la suite d'inspections surprises menées en 2010 pour déterminer si Veolia Environnement, Suez Environnement et La Saur s'étaient entendues sur les prix pratiqués sur le marché de l'eau et de son assainissement.

«La Commission européenne a annoncé son intention de classer l'affaire ouverte en 2010 sur des soupçons de cartel et d'abus de position dominante», indique Veolia dans un communiqué.