Aillagon cultive le mécénat d’entreprise

© 20 minutes

— 

Entre le fisc et les contribuables, c’est donnant donnant. Les ménages et les entreprises effectuant des dons, notamment en faveur du secteur artistique, profiteront bientôt de nouvelles réductions d’impôt. Le projet de loi du ministre de la Culture, Jean-Jacques Aillagon, sera examiné demain par les députés. Objectif affiché : rattraper le retard accumulé sur nos voisins européens. Les contribuables ne sont que 14 % à déclarer des dons, et seules 2 000 entreprises pratiquent le mécénat. Ce sont désormais 60 % du montant de ces dons que l’on pourra déduire de l’impôt. Aujourd’hui, la déduction se limite à 50 % pour les particuliers, et à 33 % pour les sociétés. Favorable au projet, le PS craint cependant que ce coup de pouce aux mécènes ne vise, en fait, à compenser le désengagement de l’Etat. En un an, le budget du ministère de la Culture a diminué de 4,3 %.