Grèce: Deux offres pour OPAP, société publique de paris en ligne

Reuters

— 

Deux groupes ont fait une offre pour la part de 33% mis en vente par l'Etat grec dans OPAP , monopole des jeux de hasard et de paris en ligne, dont la privatisation est censée être la première d'une longue série préparée par le gouvernement dans le cadre de son plan d'aide international.

L'Agence de privatisation grecque a déclaré avoir reçu une proposition du fonds spéculatif américain Third Point et une autre d'un consortium gréco-tchèque, sans en dire plus.

OPAP, l'entreprise la plus rentable des sociétés cotées à la Bourse d'Athènes, est considéré comme un test du gouvernement grec d'aller de l'avant dans son programme privatisations. Sur la base de son cours de Bourse, une participation de 33% dans OPAP représente environ 730 millions d'euros.