Croissance: Les objectifs 2013-2017 «réalistes», selon Bercy

avec AFP

— 

Le gouvernement maintient une prévision de croissance "réaliste" à 0,1% en 2013 et 1,2% en 2014, en conservant un objectif "raisonné" de ramener le déficit public à 2,9% du produit intérieur brut en 2014, dans le "programme de stabilité" présenté mercredi au Parlement.
Le gouvernement maintient une prévision de croissance "réaliste" à 0,1% en 2013 et 1,2% en 2014, en conservant un objectif "raisonné" de ramener le déficit public à 2,9% du produit intérieur brut en 2014, dans le "programme de stabilité" présenté mercredi au Parlement. — Joel Saget AFP

Le gouvernement maintient une prévision de croissance «réaliste» à 0,1% en 2013 et 1,2% en 2014, en conservant un objectif «raisonné» de ramener le déficit public à 2,9% du produit intérieur brut en 2014, dans le «programme de stabilité» présenté mercredi au Parlement.

Dans le texte, adopté en conseil des ministres et qui sera envoyé à la fin du mois à la Commission européenne, le gouvernement s'engage auprès de ses partenaires européens à un objectif de croissance de 2% par an à partir de 2015 et de retour du déficit public à 0,7% du PIB en 2017.